Titulaire et suppléants à la tribune des Grandes Orgues

                    Damien COLCOMB est titulaire de cette prestigieuse tribune depuis 2008

Damien COLCOMB organiste

                                                                                    Photographie : La République du Centre 24-9-2015


Damien COLCOMB

Damien Colcomb a étudié l’orgue et la musique d’ensemble dans la classe d’Odile Bailleux, ainsi que le clavecin et la basse-continue dans celle de Gilles Harlé, à l’Ecole Nationale de Musique de Bourg-la-Reine où il obtient un Premier Prix d’orgue ainsi qu’un Prix de perfectionnement en musique ancienne. Il est également diplômé du Centre National de Formation d’Apprentis Facteurs d’Orgues d’Eschau.
Il voue une grande passion aux orgues ibériques et françaises, leurs musiques et leurs factures, et se spécialise plutôt dans l’interprétation des musiques du XVIe au XVIIIe siècle.
Il a enregistré plusieurs CD : « Musique ibérique pour orgue » (Triton) : « Choc du Monde de la Musique ». Avec l’ensemble Unda Maris (Guillemette Laurens) « Ay luna » (Alpha), avec l’ensemble Le Concert des Dames (Frédéric Bourdin) « Messe à l’usage des Dames Religieuses » de Michel Corrette (Hortus) : « Supersonic Award » du magazine Pizzicato et plus récemment, « Terres d’Espagne, musiques d’orgues dans les royaumes de Philippe IV » (Hortus) : « 5 Diapasons ». Il intervient également comme continuiste auprès de différents ensembles (Consonance, Le Concert des Dames, La Rêveuse, Pugnani…)  
Il joue régulièrement en soliste ou en ensemble dans différents festivals en Europe : Auch, Bordeaux, Dieppe, Lorris, Ambronay, Paris,  Genève (Suisse), Palencia, Torre de Juan Abad, Liétor (Espagne), …
Il est titulaire du Grand Orgue historique de Pithiviers et directeur artistique du Festival de Lorris en Gâtinais. Il enseigne l’orgue à l’Ecole de Musique de Chécy ainsi que le clavecin, la musique ancienne et la formation musicale au C.R.C. d’Olivet. Il réalise également depuis peu, des missions d’expertises et maîtrises d’œuvres pour les constructions et restaurations d’orgues.


Les suppléants


Benoît DOMEJEAN

Benoît  Doméjean a débuté la musique à l'age de 6 ans. Elève au Conservatoire d'Orléans en 2003 dans la classe de Michèle Leclerc puis Frédéric Désenclos et dans la classe de trompette de Jean-paul Leroy, il obtient DEM de cornet en 2011, un DEM de saxhorn alto en 2012, un 2ème prix de perfectionnement en orgue en 2012 et un DEM de formation musicale en 2013.
Professeur dans différentes écoles de musique du Loiret, il dirige l'harmonie de Neuville aux Bois et la chorale Popokatepelte de Trainou. Il est également organiste suppléant à l'église St Salomon - St Grégoire de Pithiviers. 


Arnaud RIFFET

 Né en 1975, Arnault Riffet commence ses études musicales à l'âge de 17 ans. A 18 ans, il entre au Conservatoire d'Orléans où il débute l'orgue dans la classe de François-Henri Houbart. Quatre ans plus tard, il est récompensé par un 1er prix et l'année suivante, il obtient un 1er prix régional à l'unanimité.
En mai 2000, il reçoit le 1er prix du concours inter-conservatoires organisé par la ville d'Angers. Il obtient également le prix de perfectionnement  en musique ancienne dans le classe d'Odile Bailleux.
Il parfait sa formation en participant à de nombreux stages sous la direction de Maîtres comme Jean Boyer, Jean-Charles Ablitzer, Jan Willem Jansen et Michel Chapuis.
Par ailleurs, son parcours musical ne se limite pas à l'orgue, puisqu'il est titulaire du certificat de fin d'études musicales de chant. Son attrait pour la musique vocale l'a conduit à suivre des formations au Conservatoire de Bourges et au Conservatoire Nationale de Région de Lille.
Actuellement, Arnaud Riffet est organiste co-titulaire de la Cathédrale Ste Croix d'Orléans et organiste suppléant à l'église St Salomon-St Grégoire de Pithiviers. Il donne régulièrement des concerts en France ainsi qu'en Outre-mer (Nouvelle-Calédonie, Saint-Pierre et Miquelon).
Il enseigne le piano et le chant choral dans différentes écoles de musique des environs d'Orléans.


Jacques PONCEAU

Né en 1922, Jacques Ponceau est suppléant depuis l'époque de l'ancien titulaire Michel Aucher, qu'il remplaçait déjà aux Grandes Orgues lorsque celui-ci  ne pouvait assurer l'accompagnement des messes.
Très engagé dans la vie paroissiale, Jacques Ponceau a également accompagné aux claviers des Grandes Orgues, bénévolement durant de longues années, les cérémonies d'obsèques se déroulant à l'église.
Jacques Ponceau a été trésorier de l'Association des Grandes Orgues  de Pithiviers entre 1976 et 2015.



Les anciens titulaires :


Deux titulaires particulièrement talentueux


  

Gustave NOEL

                          Gustave NOEL aux Grandes Orgues de l'église St-Salomon - St-Grégoire de PITHIVIERS


Gustave NOËL (1894-1957) Originaire de Normandie, il reçoit sa formation musicale à l'Institut National des Jeunes Aveugles où il est pour l'orgue l'élève d'Adolphe MARTY.  Il prend ses fonctions d'organiste à Pithiviers en 1915, en pourvuivant ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe d'Eugène GIGOUT. En 1918, ses efforts et son talent sont récompensés par un 1er prix d'orgue et d'improvisation. Il est aussi condisciple de Marcel DUPRE et d'André MARCHAL. En 1919, il se voit confier par l'évêque d'Orléans le grand orgue de la Cathédrale St Croix d'Orléans. Raymond LEFORTIER, issu également de l'I.N.J.A., lui succéda à Pithiviers où malheureusement il décéda prématurément en 1931. Gustave NOËL  reprend alors la tribune de l'église St Salomon- St Grégoire de Pithiviers jusqu"en 1949.

Il termine sa carrière à l'église St François-Xavier de Paris où il meurt en 1957.

Son corps repose au cimetière de Pithiviers.





Michel AUCHER


Michel AUCHER (1934-2006) Né au Mans, c'est à son père, pharmacien établi à Pithiviers, qu'il dut d'avoir, tout jeune garçon, été initié au piano puis formé à l'orgue par Gustave NOËL; ce dernier, conscient de ses dons précoces, lui confia progressivement les claviers du grand orgue dont il devint le titulaire officiel en 1957 à la mort de son maître ... Il y officia durant 43 ans, à titre entièrement bénévole, tirant ses revenus de sa profession de cadre technique en imagerie médicale. Michel AUCHER fut un propagandiste passionné de l'instrument dont il valorisa les capacités de jeu et développa le renom par vingt concerts ou récitals, faisant appel aux plus grands interprètes. En 1976, il a fondé l'Association des Grandes Orgues de Pithiviers, qui sous son impulsion favorisa de nombreux enregistrements et contribua à une meilleure connaissance historique du magnifique instrument de St Salomon - St Grégoire. Frappé d'un grave accident cérébral en 2000, il devait décéder en 2006 à la Maison de retraite de Pithiviers.



Michel AUCHER Orgue
                                                                                                                        Photographie : Michel Gilet

Michel AUCHER aux Grandes Orgues de l'égise St-Salomon - St-Grégoire de PITHIVIERS  (juin 1978)